Catégories
Interview

Interview d’un membre – Fabrice B

En quelques mots, qui es-tu ? Que fais-tu dans la vie ? Des passions, des loisirs ?

Fabrice Brunel, 66 ans, marié, 2 enfants, un petit-fils.

Originaire du Nord de la France, j’y suis resté 20 ans. Nous avons vécu 5 ans en Alsace, 15 ans en Loire-Atlantique et nous sommes en Touraine depuis 1997.

Je suis en retraite depuis 6 ans après 40 années de vie professionnelle dans les métiers de la grande distribution comme responsable de rayon, responsable de secteur produits frais, directeur adjoint, directeur de magasin et directeur métiers produits frais.

Lors de ma vie professionnelle, j’ai eu l’occasion de préparer et de vivre 3 ouvertures d’hypermarchés ainsi que le rachat et le changement d’enseigne d’un hypermarché de 400 personnes. Durant les 6 dernières années, j’ai accompagné le développement d’un cabinet de formation, spécialisé dans la formation des métiers de bouche.

J’occupe mon temps libre au bord de la mer, à la pêche à pied et en mer, en promenade et au jardinage. J’ai une passion commune avec mon fils : les voitures anciennes et plus précisément les mythiques Coccinelles Volkswagen. Je bricole, je chine en brocante et je collectionne des objets publicitaires en lien avec l’automobile.

Pourquoi et quand as-tu rejoint le Troglo ? Fais-tu partie d’une commission ? Quel est ton rôle ?

J’ai entendu parler du Troglo par le bouche-à-oreille et j’ai participé à une réunion de présentation (au bar Gambrinus). J’ai trouvé le projet intéressant dans son approche philosophique et économique. J’ai adhéré en février 2020 pour apporter ma contribution au projet de création du supermarché et partager quelques compétences. J’ai voulu intégrer une commission pour comprendre le fonctionnement de l’association. J’ai donc participé à deux réunions « approvisionnement » et rejoint la commission « réglementation » puis « local » au moment des propositions de locaux potentiels avec Marine et Jacky Carrée.

La création récente de la commission « fonctionnement magasin » est une opportunité, compte tenu de mon expérience professionnelle, pour apporter au Troglo des compétences complémentaires. Je suis le référent de cette commission et je recherche des compétences et/ou un intérêt certain pour le commerce, le merchandising, la conception du magasin et ses organisations de travail.

Un mot pour qualifier le Troglo ?

Mon magasin.

Qu’évoque le mot « coopératif » pour toi ?

C’est d’abord le partage et le faire ensemble. Ce sont des notions qui me parlent car à la fin des années 50, mes parents ont construit leur maison dans le cadre d’un projet coopératif.

Dans ton idéal, à quoi ressemble notre futur supermarché ? Le local, la déco, le concept ?

À l’image du Troglo et de ses adhérents : innovant et marchand. Empreint de simplicité, de pragmatisme, de convivialité où l’on ressent le lien fort de la chaîne producteur-consommateur. C’est mon magasin et je m’y sens bien.

En dehors de tes trois heures de travail mensuelles, que souhaites-tu partager et apporter au supermarché une fois ouvert ?

Mon expérience professionnelle peut profiter au Troglo pour son développement et l’amélioration continue de ses organisations. N’oublions jamais les limites d’une telle entreprise. Si elle n’a pas pour objectif de gagner de l’argent, elle ne doit absolument pas en perdre, ni gaspiller. Les frais d’exploitation bas garantiront des prix bas.

Comment et où fais-tu tes courses ?

Le fait d’avoir passé 40 ans dans la même entreprise de distribution laisse des traces… Néanmoins, j’ai toujours, par curiosité, regardé autour de moi les concepts existants. Aussi, je fais mes courses au marché, chez l’épicier, en grande distribution généraliste et spécialisée, en circuit court… en fonction de ce que je recherche à l’instant T.

As-tu des conseils pour une bonne alimentation et hygiène de vie ? Des recettes et p’tits plats préférés à partager ?

Je suis un épicurien. Je me réjouis du bon produit, des produits de saison, du « fait maison », des plats mijotés, des recettes de grand-mère partagées en famille ou entre amis, en toute simplicité.

Pour finir, une phrase pour convaincre quelqu’un de rejoindre le Troglo ? 

N’attends pas uniquement des autres. Le Troglo te donne l’occasion de réaliser ce dont tu as envie. Construisons-le ensemble.

Fabrice B.
Novembre 2020