2. Modalités de réalisation des services

Structuration des créneaux de service 

Le tableau des services est établi en amont en fonction de l’évaluation de la charge prévisionnelle de travail (affluence variable suivant les jours, livraisons …) et de la structuration des créneaux horaires.

La journée est divisée en 5 créneaux horaires intégrant chacun un tuilage de 10 à 15 minutes entre chaque service (7h-10h / 9h45-12h45 / 12h30-15h30 / 15h15-18h15 / 18h-21h), le nombre de coopérateurs invités à s’inscrire pouvant varier de 4 à 10 par créneau suivant la charge.

En principe tous les créneaux de service sont d’une durée équivalente. Cependant compte tenu de la difficulté à trouver des coopérateurs pour réaliser certains créneaux en raison de leurs horaires (début et fin de journée) ou de leur jour (samedi), ou certaines tâches plus ingrates (nettoyage de fin de journée), les créneaux correspondants pourront être d’une durée effective inférieure à 3 heures (2H00 – 2H30), tout en étant crédité comme une contribution normale de 3 heures sur le compte adhérent.

Les coopérateurs présents sur un même créneau horaire constituent une “équipe” intégrant un coordonnateur en son sein (voir le rôle du coordonnateur au Par. 2.3).

Polyvalence des coopérateurs 

Par principe, les équipes sont polyvalentes et, avec les salariés, sont en charge du fonctionnement du supermarché. Le fonctionnement du magasin nécessite la participation des bénévoles à la réalisation de la globalité des tâches.

Cependant, si la majorité des tâches et la plus importante en termes de quantité de travail peut être faite par tous les coopérateurs, certaines en nombre réduit nécessitent une expertise spécifique.

Description des activités

La grande majorité des activités exercées par les bénévoles ne nécessite pas d’aptitude particulière. Les formations nécessaires à la maîtrise des tâches sont effectuées sur place, pendant le service.

En pratique, un classeur avec des clefs de recherche regroupe l’ensemble des procédures et documents d’explications sur le fonctionnement du magasin, notamment : le déchargement des livraisons et stockage, découpe, emballage, ensachage, étiquetage de certains produits, réassortiment des rayons, tenue de la caisse, nettoyage des locaux, accueil et renseignement des membres et encore d’autres tâches ponctuelles.

Ces documents explicatifs sont disponibles dans le supermarché au point de rencontre coordonnateurs d’équipe et aux différents postes de tâches.

☞ Le choix des tâches au sein de l’équipe se décide en lien avec le coordonnateur (voire son rôle au paragraphe 2.3) et en concertation suivant les compétences, les aspirations, les envies et les éventuelles difficultés physiques de mise en œuvre de chacun, sous réserve de l’accomplissement de la plénitude des tâches indispensables au bon fonctionnement du supermarché. 

Un nombre réduit d’activités nécessitera de par leur complexité et/ou leurs enjeux une formation ou une expertise spécifique.

Celles-ci pourront être prises en charge soit par les salariés de la coopérative, soit par des coopérateurs volontaires dès lors qu’ils auront pu bénéficier de la formation et de l’accompagnement suffisant pour les exercer en autonomie.

La répartition des activités entre les salariés et les coopérateurs et leurs modalités de mise en œuvre évolueront régulièrement après l’ouverture du supermarché avec l’évolution de leur nombre respectif et la montée en charge de leurs compétences.

Dispositions communes à tous les coopérateurs

Les équipes commencent leur activité ¼ d’heure avant le service actif au magasin (durée incluse dans les 3 heures de service). Ce temps est dédié à :

  • L’accueil de l’équipe sur le point de coordination
  • Remplissage de la feuille de présence et l’inscription sur le prochain créneau
  • La répartition des postes de travail
  • La prise de relais de son poste avec le coopérateur présent sur le créneau précédent

Pendant le temps où les coopérateurs effectuent leur service la coopérative Le Troglo leur fournit :

  • Les protections nécessaires pour effectuer les tâches dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité (coques pour les chaussures, charlotte, gants…). Ils sont tenus de les porter ;
  • Une tenue spécifique (gilet ou tablier) permettant de les identifier clairement en les distinguant des consommateurs

Ils disposent d’un casier fermant à clé où ils peuvent déposer leurs affaires personnelles.

Activité des coopérateurs dans les commissions 

Par principe, les participations aux réunions et au fonctionnement des commissions (voir paragraphe 4, page 16) n’entrent pas dans le décompte des 13 contributions annuelles de 3 heures auxquelles sont astreints tous les coopérateurs.

Bien qu’indispensables au fonctionnement pérenne de la Coopérative, ces participations reposent sur le volontariat des coopérateurs souhaitant s’impliquer davantage dans le projet.

Le partage de la globalité des tâches courantes quotidiennes du supermarché par l’ensemble des coopérateurs constitue un élément structurant de cohésion et d’adhésion au projet.

Powered by BetterDocs