L’investissement pour l’ouverture d’un supermarché est conséquent : droit au bail, mobilier, informatique, stock, etc.
Bonne nouvelle, le Troglo est financé à 100%.
Son capital est constitué de plusieurs sources avec :
– les cotisations des coopérateurs
– des subventions (notamment auprès de France Relance)
– des dons
– des emprunts bancaires (auprès de France Active et de la Banque Populaire)
– du financement participatif qui sera lancé quelques semaines avant l’ouverture

Ensuite le fonctionnement du magasin (les achats, les loyers, les salaires, etc) sera financé avec les courses des coopérateurs. C’est pour cela que nous avons besoin d’être le plus nombreux possible !

La coopérative est à but non lucratif, c’est à dire que les potentiels bénéfices seront réinvestis et ne viendront pas enrichir ses actionnaires (la richesse, on la trouve ailleurs, hein!!).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.